#SEO et #SEA sont dans un bateau…Qui tombe à l’eau ?

Vous avez peut être du le voir passer la semaine dernière : Ca y est, la requête “Adwords” a dépassé la requête “SEO” en nombre de recherches par mois.
Rien de transcendant en somme.
OK. Fin de l’article.

Rien de transcendant sur le moment certes. Sauf que la courbe de Google Trends remonte à l’année 2005. Vous savez, cette période bénie entre 2000 et 2010, où tout paraissait possible, les plus belles expérimentations SEO, les “Mangeurs de Cigognes, la Dark SEO Team, les Géotrouve-tout du Référencement. L’éclate quoi !

Et puis, sans vous recommencer l’histoire, il y eu Google Penguin, Panda, puis Pigeon (qu’aux USA pour le moment), et le Not Provided.

Bref…on imaginait un peu la Webspam Team comme ça :

 

Le Not Provided : Outil de propagande Pro-Adwords1418599395_17-48

L’arrivée du Not-Provided, avec sa propension à se propager dans les grandes largeurs, a poussé le référenceur naturello-naturel à voir ce qui se passait du côté d’Adwords. “Google ne te donne plus d’informations, little SEO Boy ? Alors va voir si ton mot clé génère trafic, amène investisseurs et s’il coûte beaucoup”.

Longtemps réticent à toute forme d’Adwords, que je considérai plus comme du pousse-bouton (je force le trait hein…) que comme un vrai travail stratégique, force est de constater que le “référencement payant” – même si le terme est mal choisi – nous poussaient, SEO-natives, à entrevoir les possibilités de tel ou tel mot-clé.

Et quand on s’est aperçu que Google donnait carrément un score, qui prenait en compte tant la rédaction des annonces, que les mots clés travaillés, que la landing page des groupes d’annonces, on s’est dit : “Au fond, si GG note le SEA, il note aussi un peu le SEO, non ?”

Une campagne Adwords = Accélérateur de particules SEO ?

Dès lors, fini l’ostracisme qui pesait sur le SEA. Nous allions nous pencher un peu plus sur cette “machine-outil” qui demande doigté et dextérité. Certains SEO pensaient même à intégrer le SEA comme partie prégnante de leur stratégie “SEM”.

Et ils ont eu raison ! Les campagnes Adwords sont un tremplin vers le succès de votre stratégie SEO. Pourquoi ?

  • Un texte d’annonce bien travaillé = Un texte pertinent pour votre Meta Description = Augmentation potentielle du CTR
  • Des mots clés avec QS élevé = Piste pour étude sémantique SEO = Mots-clés travaillés autour d’un contenu à valeur ajoutée
  • QS élevé = Bonne landing page SEA = Bonne landing page SEO
  • Ajustement de campagne constant (Mots-clés, Annonces, extensions) = + de pertinence = Amélioration du CTR = Pistes de réflexion pour la stratégie SEO

Et le bateau se transforme en Paquebot !1418600464_ship

Et vous voilà désormais accro à la double stratégie ! Désormais, vous êtes sur un rythme de croisière qui vous sied et dont vous ne pourrez plus vous passer. Je le clame haut et fort : Une stratégie SEO seule ne peut plus se faire sans une partie SEA. Vous n’êtes pas non plus obligé de mettre le couteau sous la gorge de votre client, en lui gueulant : “DONNE TON FRIC A GOOGLE !”.

C’est plus … subtil que cela. En effet, vous pouvez très bien engager une campagne Adwords lors :

  • Lancement de site vitrine
  • Lancement de produit
  • Lancement de site E-Commerce
  • Evenement avec mise en ligne d’un micro-site

La stratégie SEM doit s’ancrer dans chacune de vos nouvelles conquêtes clients.

Un exemple tout simple : “Un restaurateur haut de gamme, situé à proximité du Louvre souhaite attirer désormais une clientèle type “journée d’étude” ou “conférences”. Il se dit qu’il va travailler une nouvelle page thématique sur son site, il demande à son référenceur de travailler une sémantique autour de cela, de pourquoi pas travailler sur un cocon sémantique, et sur une optimisation de la page en elle-même”. 

Et puis la phrase qui sonne comme un couperet : “Le client veut des résultats dans 1 semaine”. 

Réponse du futur SEM-Master : “Ok. Pendant que je travaille le SEO on-site, notamment sur la création de votre page thématique, je vous propose – en attendant qu’elle ranke – une campagne Adwords sur Mobile, à diffuser entre 10h et 14h, avec des annonces portant les mots clés : “Repas de groupe, repas journée d’études, etc…”, à diffuser dans un rayon bien géolocalisé. 500 euros par mois pendant 1 mois et dont la landing page serait cette nouvelle page. Un ballon d’essai dirons-nous. Et en parlant de ballon, servez-moi de ce rouge qui tâche”.

Dès lors, vous aurez compris la complémentarité SEO-SEA. La landing page que vous êtes en train de construire est-elle assez pertinente aux yeux de Google ? Les mots clés travaillés durant la campagne seront-ils intégrables dans votre stratégie SEO ? Le Quality Score (entres autres) vous le dira. 

Et dès lors, fort de ce succès, vous n’aurez qu’un mot à la bouche !

 (OK…le bateau coule à la fin, mais si vous ne voulez pas prendre d’Iceberg, suivez mes conseils…ou écrivez des livres pour nous dire comment gagner 1M € en 1 semaine)

One Thought on “#SEO et #SEA sont dans un bateau…Qui tombe à l’eau ?

  1. Salut Thomas

    Petite parenthese rapide – tu verras le pigeon il va passer sans meme te chier dessus – La Politesse” –

    Pour le reste je suis tout a fait d’accord – meme si ca fait peut etre plus longtemps que je vois les interets d’un campagne adwords en complément d’une campagne SEO (meme il y a longtemps genre 2004 / 2005)

    Par contre je n’irai pas aussi loin que :”Une stratégie SEO seule ne peut plus se faire sans une partie SEA” – mais plutot “une campagne de Search marketing complete et réussie doit etre faite en faisant travailler SEO et SEA de maniere synergétique / synergique / (ensemble quoi)”.

    Bref SEO et SEA sont complémentaire et s’aide l’un l’autre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Post Navigation

www.tleonetti.com:

small business loans fast cash loans without checking account business loans